Le confinement a du bon tout de même !

Le confinement a du bon tout de même ! post thumbnail image

Un point n’est pas négligeable pour ce post-confinement qui nous a laissé pendant presque 2 mois sans sortir de chez soi. #restezchezsoi.

Commençons par le travail et la formation

Ce fut évident, le télétravail a été mis en place chez Diabolo la veille du confinement pour se préparer chez soi à travailler dans de bonnes conditions. Je suis en alternance depuis septembre 2019 dans l’agence digitale Diabolo. Je suis donc amenée à me former 1 semaine par mois afin d’avoir les connaissances nécessaires au métier de chef de projet. Cette fois-ci encore, la téléformation a été de mise pendant cette période. Seule face à son écran, le travail commence pour moi la seconde semaine de confinement. Appréhensions, curiosités, challenge se sont mêlés dans le télétravail. C’est une première de se retrouver sans son équipe. Planification est le maître mot pendant le télétravail. Je me suis donc constituée un planning (papier, oui ça arrive même en travaillant dans le digital !) pour chaque semaine. Un point avec mon coéquipier m’a permis de connaître les priorités de l’agence pour le service webmarketing. Lancement SEO, gestion de projets, rédactions,  netlinking, newsletters constituent mon travail, ce qui n’a pas changé pendant le confinement. La communication est très importante pour ne pas perdre pied face à la situation dans laquelle nous vivons.

En ce qui concerne la formation Chef de projet en communication digitale, celle-ci se déroule sur 2 ans. Pendant le confinement, les cours sont donnés en visioconférence. Effectivement, c’est une première pour la France, l’école à distance. J’attaque ma 3ème semaine non consécutive de formation à distance. Les horaires ne changent pas pour des raisons évidentes: celui de terminer le programme avant septembre 2021. Cela peut devenir long toute la journée pour bien comprendre les cours. Le développement web est complexe dans ces circonstances, ce n’est pas évident quand le formateur n’est pas en face de nous comme en présentiel où il y a une dynamique de groupe.

bureau

Oui c’est bien une Gym Ball pour remplacer la chaise de bureau 😊

Les activités pendant le confinement

Bien entendu, je n’ai pas fait que travailler pendant cette période de confinement, j’ai pu m’adonner à mes activités favorites. J’ai eu l’impression de prendre le temps de faire des choses auxquelles je n’avais plus l’habitude de faire dans le quotidien mouvementé d’avant-confinement. Pour commencer, j’ai repris goût à la lecture. J’ai toujours adoré lire mais par manque de temps (ou n’aurais-je pas pris le temps), je lisais moins et un certain manque est venu me titiller. De plus, j’ai eu la chance de commander des livres d’occasion juste avant le début du confinement pour avoir une pile à lire. Ce n’est pas moins de 7 livres que j’ai pu lire pendant cette période qui sont les suivants :

  • Si c’était à refaire de Marc Levy

  • Les sirènes de Saint-Malo de Françoise Bourdin

  • Noir comme la mer de Mary Higgins Clark

  • Quand reviendras-tu ? de Mary Higgins Clark

  • La boîte à musique de Mary Higgins Clark

  • Le choix des autres de Françoise Bourdin

  • Le temps des regrets de Mary Higgins Clark

livres

Malheureusement, je n’avais pas commandé assez pour poursuivre avec d’autres livres.

Pendant cette période, je me suis également adonnée à deux autres de mes activités favorites : la pâtisserie et la cuisine. Le fait maison est essentiel pour manger correctement. C’est pour cette raison que j’aime faire mes gâteaux maisons, mes pains et mes repas variés. Au programme de la période, j’ai pu faire des pancakes et leur coulis caramel, un cake marbré, des tartelettes tatins, un entremet noisette et dulcey, de la chantilly et autres gourmandises. En cuisine, j’ai suivi quelques recettes de l’émission Tous en Cuisine présentée par Cyril Lignac et Jérôme Anthony. Wok de légumes, curry de volaille, burger avec pain maison, gratin dauphinois, gnocchis maison… et bien d’autres !

gratin dauphinois cake marbré gnocchis maison

Prendre soin de soi pendant cette longue période fut également très important pour se relaxer et ne pas laisser aller. Alors le pyjama toute la journée c’était hors de question ! Il faut savoir se recentrer sur soi pour se sentir mieux.

Au moment où j’écris cet article, je suis toujours en télétravail !

 

Découvrez mon article sur le SXO écrit pour mon mémoire Chef de projet en marketing Internet et conception de sites !